Ligue 1

Quel est le plus « grantatakan » de l’histoire de l’OM ?

Ces dernières années, l’Olympique de Marseille a multiplié les pistes pour trouver le fameux « grantatakan » censé incarner le projet McCourt. Cela a débouché sur quelques réussites assez brèves (Gomis, Sanchez) et sur pas mal de ratés (Mitroglou, Germain, Milik, Vitinha).

Historiquement, le club phocéen a pourtant vu passer des buteurs exceptionnels. En partenariat avec Onze de Légende, nous avons aujourd’hui décidé de rendre hommage aux plus grands attaquants de l’histoire de l’OM.

5 – Didier Drogba

  • Passage à l’OM : 2003-2004
  • Statistiques avec l’OM : 55 matchs, 32 buts
  • Palmarès avec l’OM : néant

Certes, Didier Drogba n’est resté qu’une saison à l’OM avant son départ pour Chelsea. Mais quelle saison ! C’est durant cette année-là que l’attaquant ivoirien lance définitivement sa carrière. Auteur de 19 buts en championnat, il marque également 11 buts sur la scène européenne, ce qui lui permet d’atteindre la finale de la Coupe UEFA. Ayant toujours promis qu’il reviendrait jouer à l’OM, Didier Drogba n’a jamais honoré cet engagement.

4 – Mamadou Niang

  • Passage à l’OM : 2005-2010
  • Statistiques avec l’OM : 227 matchs, 100 buts
  • Palmarès avec l’OM : 1 Championnat de France en 2010, 1 Coupe de la Ligue en 2010, 1 Trophée des Champions en 2010

Arrivé sur la pointe des pieds en provenance du RC Strasbourg en 2005, Mamadou Niang s’est peu à peu imposé comme le fer de lance de l’attaque marseillaise. Le Sénégalais n’a eu de cesse de progresser, à l’image de ses prestations en Ligue des Champions. Il est l’un des principaux artisans du dernier titre de champion remporté par l’OM en 2010. Son départ précipité à Fenerbahce dans la foulée a cependant été mal perçu à l’époque.

3 – Gunnar Andersson

  • Passage à l’OM : 1950-1958
  • Statistiques avec l’OM : 250 matchs, 194 buts
  • Palmarès avec l’OM : 1 Coupe Charles Drago en 1957

Gunnar Andersson est certainement le Suédois avec le cœur le plus marseillais. Redouté pour son sens du placement et son combo crochet court / frappe du gauche, il était facilement reconnaissable à sa démarche en canard. Gunnar Andersson était également un buveur invétéré de pastis. Le 5 septembre 1954, il en boit dix avant un match suite à un pari perdu et réussit à marquer un triplé. En raison de son alcoolisme, son après-carrière est très compliqué. Il termine docker sur le Vieux-Port et meurt d’une crise cardiaque à l’âge de 41 ans.

2 – Josip Skoblar

  • Passage à l’OM : 1966-1974
  • Statistiques avec l’OM : 212 matchs, 179 buts
  • Palmarès avec l’OM : 2 Championnats de France en 1971 et 1972, 1 Coupe de France en 1972, 1 Challenge des Champions en 1971

Au début des années 70, Josip Skoblar forme un duo redoutable avec l’ailier Roger Magnusson à l’OM. Son coéquipier lui fait les passes, lui se contente de marquer, encore et toujours. Le club en profite pour remplir son armoire à trophées durant cette période. Josip Skoblar détient toujours le record de buts marqués en Championnat de France sur une seule saison (44 buts). Le tout sans tirer les penaltys ! Durant son passage à l’OM, il inscrit 2 quadruplés, 8 triplés et 36 doublés, ce qui lui vaut le surnom « d’Aigle Dalmate » dans la cité phocéenne.

1 – Jean-Pierre Papin

  • Passage à l’OM : 1986-1992
  • Statistiques avec l’OM : 275 matchs, 182 buts
  • Palmarès avec l’OM : 4 Championnats de France en 1989, 1990, 1991 et 1992, 1 Coupe de France en 1989

Pendant six saisons, Jean-Pierre Papin enflamme le public du Vélodrome grâce à ses buts en pagaille. Capable de marquer dans toutes les positions, avec une prédisposition pour les buts spectaculaires (les fameuses « papinades »), le Français remporte même le Ballon d’Or en 1991. Il est également champion de France à 4 reprises avec l’OM. Malheureusement, JPP quitte le club en 1992, soit un an avant la victoire en Ligue des Champions. Pire encore, il évolue dans le camp d’en face lors de la finale Olympique de Marseille – AC Milan (1-0)…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mentionslegales ph